01 décembre 2019

Allume une bougie

Allume une bougie, une bougie pour la vie Allume une bougie,    Aujourd'hui Une bougie d'amour pour les enfants blessés, Une bougie d'amour Au cour de nos foyers. Une bougie du ciel Pour l'enfant des prisons, Une bougie du ciel Au coeur de nos maisons. Une bougie de paix Au enfants de la guerre, Une bougie de la paix Aux enfants de la terre. Une bougie de joie Au fond des petits yeu, Une bougie de joie Aux préférés de Dieu 
Posté par Soleil de mamie à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juin 2019

Vieux jardins

Qui n’aime ces jardins des humbles dont les haies Sont de neige au printemps, puis s’empourprent de baies Que visite le merle à l’arrière-saison ; Où dort, couvert de mousse, un vieux pan de maison Qu’une vigne gaîment couronne de sa frise, Sous la fenêtre étroite et que le temps irise ; Où des touffes de buis d’âge immémorial Répandent leur parfum austère et cordial ; Où la vieillesse rend les groseilliers avares ; Jardinets mesurant à peine quelques ares, Mais si pleins de verdeurs et de destructions Qu’on y... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2019

À une Fleur séchée ....

À une Fleur séchée dans un album Alphonse de Lamartine Il m’en souvient, c’était aux plages Où m’attire un ciel du midi, Ciel sans souillure et sans orages, Où j’aspirais sous les feuillages Les parfums d’un air attiédi. Une mer qu’aucun bord n’arrête S’étendait bleue à l’horizon ; L’oranger, cet arbre de fête, Neigeait par moments sur ma tête ; Des odeurs montaient du gazon. Tu croissais près d’une colonne D’un temple écrasé par le temps ; Tu lui faisais une couronne, Tu parais son tronc monotone Avec tes... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2019

La neige au village

  Lente et calme, en grand silence, Elle descend, se balance Et flotte confusément, Se balance dans le vide, Voilant sur le ciel livide L’église au clocher dormant. Pas un soupir, pas un souffle, Tout s’étouffe et s’emmitoufle De silence recouvert... C’est la paix froide et profonde Qui se répand sur le monde, La grande paix de l’hiver. Francis Yard, Athanase François Yard de son véritable nom est un poète français 1876-1947
Posté par Soleil de mamie à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2018

Ne plere pas devant ma tombe

Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe, Je n'y suis pas, je n'y dors pas... Je suis le vent qui souffle dans les arbres Je suis le scintillement du diamant sur la neige Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr Je suis la douce pluie d'automne... Quand tu t'éveilles dans le calme du matin, Je suis l'envol de ces oiseaux silencieux Qui tournoient dans le ciel... Alors ne reste pas là à te lamenter devant ma tombe Je n'y suis pas, je ne suis pas mort ! Pourquoi serais-je hors de ta vie simplement Parce que je suis... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2018

Rêve d'automne

Rêve d'automne    Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure ! Feuillages jaunissants sur les gazons épars ! Salut, derniers beaux jours ! le deuil de la nature Convient à la douleur et plaît à mes regards ! Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire, J'aime à revoir encore, pour la dernière fois, Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois ! Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire, A ses regards voilés, je trouve plus d'attraits, C'est l'adieu d'un ami,... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 20:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2018

Une famme

S’il arrivait un jour, en quelque lieu sur terre, Qu’une entre vous vraiment comprît sa tâche austère, Si, dans le sentier rude avançant lentement, Cette âme s’arrêtait à quelque dévouement, Si c’était la Bonté sous les cieux descendue, Vers tous les malheureux la main toujours tendue, Si l’époux, si l’enfant à ce coeur ont puisé, Si l’espoir de plusieurs sur Elle est déposé, Femmes, enviez-la. Tandis que dans la foule Votre vie inutile en vains plaisirs s’écoule, Et que votre coeur flotte, au hasard entraîné, Elle a sa foi, son but... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2018

Quelle importance....

"Quelle importance pourrions-nous attacher aux choses de ce monde? L'amitié? elle disparaît quand celui qui est aimé  tombe dans le malheur,ou quand celui qui amie devient puissant. L'amour? il est trompé, fugitif ou coupable. La renommée ? vous la partagez avec la médiocrité ou le crime. La fortune? pourrait-on compter comme un bien cette frivolité? Restent ces jours dits heureux qui coulent ignorés dans l'obscurité des soins domestiques et qui ne laissent à l'homme ni l'envie de perdre ni de recommencer la vie. " ... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2018

Proverbs

  Il faut attendre la mort pour bien juger la vie. Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle
Posté par Soleil de mamie à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2018

Le printemps de Jean-Claude Brinette

La noce des oiseaux. Les arbres se sont habillés de couleurs pastels, Jonquilles, crocus ont bravé la fraîcheur du temps, Que déjà, les oiseaux publient leurs noces dans le ciel. Neiges et froidures sont parties : " vive le Printemps ! " Immense symphonie, où des millions de fleurs, Se mélangent en un jour, aux bourgeons de velours D'un coup de baguette magique : le ciel sort ses couleurs Pour éblouir nos yeux, il devient troubadour. Dans un ballet de cabrioles fantastiques Les oiseaux dansent, s'accouplent et préparent leur... [Lire la suite]
Posté par Soleil de mamie à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,